Accreditation Request
Accreditation Presse

Actualités
Classements des Championnats d'Europe Route 26/08/2020 En savoir +

Direct TV France 3 National 25/08/2020 En savoir +

Classements des Championnats d'Europe Route - CLM 24/08/2020 En savoir +
Voir toutes les actualités

Grand Prix de Plouay lorient agglo TROPHEE WNT

Audrey Cordon-Ragot sur la route de Plouay

Comptant parmi les meilleures féminines, Trek – Segafredo sera à Plouay avec des ambitions. La venue de cette solide équipe est l’occasion de s’entretenir avec la Bretonne Audrey Cordon-Ragot, membre de la formation américaine qui privilégiera les Championnats d’Europe, elle courra les lundi, jeudi et vendredi.

Audrey Cordon-Ragot, pas de Grand Prix de Plouay–Lorient Agglomération–Trophée Ceratizit pour vous cette année, mais les Championnats d’Europe…

Le bloc de compétition qui arrive est très important avec, à suivre, les Championnats de France et les Championnats d’Europe, je ne pouvais pas tout enchaîner avec en plus l’épreuve du Women’sWorldTour. A Plouay, j’aurai quand même trois courses à mon programme au sein de l’équipe de France : le contre-la-montre individuel, le lundi, la course en ligne élites, le jeudi, et le relais mixte, le vendredi. Je serai sur place toute la semaine.

Vous avez pu reconnaître les parcours ?

Oui, j’ai été rouler dessus. Le circuit du contre-la-montre est difficile, c’est un parcours exigeant, il est dur dès le départ avec une succession de montées sur une route granuleuse, il faudra être immédiatement au maximum, on ne pourra pas se permettre d’en garder pour la fin. Le circuit de la course en ligne est différent de celui qu’on connaissait avant. La première partie ne change pas avec la côte du Lezot, mais ensuite on retrouve la route difficile de la première partie du contre-la-montre avant de monter la côte qu’on descendait jusqu’à l’an passé (la côte du Pont-Neuf). Elle est moins dure que Ty Marrec mais plus proche de l’arrivée. Dans l’ensemble, il y a quand même moins récupération entre les difficultés que sur l’ancien circuit. Je trouve assez sympa de changer le sens de la course. Bon, les Néerlandaises seront une fois de plus les grandes favorites, mais ce circuit permettra peut-être d’autres tactiques pour leur faire face. On verra bien.

Que pensez-vous de la nouvelle partie en ligne du Grand Prix de Plouay (WWT) ?

Je trouve ça assez intéressant, ça peut changer la course et casser les codes habituels. La course restera de toute façon difficile avec le circuit final identique à celui des Championnats d’Europe. Je suis assez curieuse de ce que ça va donner, pour une fois je regarderai la course à la TV. Trek – Segafredo aura une équipe pour jouer les premiers rôles.

Vous serez une fois de plus la locale de la semaine…

Oui, je suis là tous les ans, c’est toujours un plaisir de venir courir à Plouay. Ca change des autres courses internationales car je n’ai pas de voyage à faire et donc pas la fatigue que peut représenter un long déplacement. Après je ne sais pas si ça fait la différence, mais partir de chez soi en voiture pour aller disputer une course de haut niveau juste à côté, c’est sans doute moins stressant.

Et à Plouay, vous allez retrouver un peu l’atmosphère du Championnat du Monde 2000 !

Oui, je m’en souviens. J’avais 11 ans, on était venu voir la course du samedi avec mon club de Josselin, en plus c’était la course des élites femmes. Jamais je n’aurais imaginé me retrouver plus tard en équipe de France sur des Championnats du Monde ou d’Europe.

 

 

L'équipe Trek - Ségafredo pour Grand Prix de Plouay–Lorient Agglomération–Trophée Ceratizit :

DEIGNAN Elisabeth (Gbr, 31 ans) - 63e UCI - Dixième participation - 1ère en 2015 et 2017

LONGO BORGHINI Elisa (Ita, 28 ans) - 9e UCI - Dixième participation - 3e en 2012

WILES Tayler (Usa, 31 ans) - 36e UCI - Cinquième participation - 31e en 2014

WINDER Ruth (Usa, 27 ans) - 20e UCI - Troisième participation - 9e en 2019

WORRACK Trixi (Ger, 38 ans) - 546e UCI - Dixième participation - 8e en 2012

Trek - Ségafredo
UCI WWT Lorient AGGLO WT Inscriptions